UNE IMAGE VAUT MIEUX QUE MILLE MOTS (partie 1)

Sale temps pour la planète

Notre planète en péril ne peut pas survivre à une consommation personnelle aussi excessive car une accélération spectaculaire du réchauffement planétaire nous guette si nous ne prenons pas de vigoureuses mesures pour la protéger

La sécheresse de 2018 est plus forte que celle de 1976 au niveau mondial. Cette année, ce serait une vague de chaleur globale qui touche toute la terre, contrairement en 1976 où elle était localisée. Manque d’eau, impacts sur la flore naturelle et cultivée, la faune sauvage, la destruction des récoltes deviendront un risque de famine, de troubles sociaux voire de conflits armés

Ce seront autant de cartes postales que nos enfants concernés par la planète en péril nous seront adressées

 

2 Comments on “UNE IMAGE VAUT MIEUX QUE MILLE MOTS (partie 1)

    • Merci pour le commentaire, oui le sujet sur le climat est vaste. J’aimerais écrire des billets sur ce sujet. Hier on a subi une pluie torrentielle sans précédent. On se demande pourquoi ? Bon dimanche à bientôt

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :